5ae0c1c8a5260bc7b6648f6fbd115c35

L’immobilier est un domaine qui intéresse de plus en plus de personnes et pour cause, il s’agit d’un moyen sûr de construire un patrimoine. Ainsi, nombreuses sont les personnes qui nourrissent le rêve d’être propriétaire d’une résidence en bord de mer. Pourtant que ce soit une résidence principale, une résidence secondaire ou investissement locatif, c’est une décision qui mérite quelques réflexions d’autant plus lorsque le bien se situe près des côtes de France. Petit tour du marché immobilier des bords de mer.

Investir en bord de mer : savoir choisir le bon lieu

Lorsque vous êtes tenté par un investissement en bord de mer, vous devez être particulièrement vigilant en ce qui concerne le choix de l’emplacement. Il est très important d’en savoir plus à ce sujet.

Ciblez une zone précise

Profiter du doux bruit des vagues et de la fraîcheur de l’air marin pousse certain à vouloir investir en bord de mer. Mais, quand bien même ce cadre éveille en tous un imaginaire de repos et de calme, investir dans un tel lieu est loin d’être chose simple. Pour cela, vous devez être en mesure de définir avec précision une zone géographique afin d’éviter de vous éparpiller au moment de la recherche. Mais investir en bord de mer n’est pas si simple et il convient tout d’abord de bien définir votre zone géographique de recherche.

Ainsi, vous devez être en mesure de connaître les zones inondables pour éviter de faire un mauvais investissement. En effet, s’il est plutôt agréable d’être à proximité de la mer, les risques d’inondation ne sont pas à négliger, il faut donc en savoir plus avant de vous décider. Vous devez donc vous renseigner sur les zones inondables afin de ne pas y choisir votre bien. Il existe donc trois types de zones : les zones blanches sans aucun risque d’inondation ; les zones bleues avec un faible risque ainsi que les zones rouges avec un risque important d’inondation. Prenez donc le temps de bien vous renseigner afin de faire le bon choix.

Renseignez-vous sur les lieux les plus prisés

Pour investir dans un bien en bord de mer, vous devez prendre toutes les informations en ce qui concerne l’état du marché immobilier. Ainsi, dans ce domaine, la côte ouest de la France reste le littoral le plus prisé par les Français pour de nombreuses raisons. En effet, il est possible d’y faire des affaires assez avantageuses et dans certaines régions les prix n’explosent pas. De même, le Bassin d’Arcachon, la Côte Basque ou encore le golfe du Morbihan sont très demandés, ce qui explique que les prix s’envolent assez rapidement. Dans le sud de la France, la Côte d’Azur attire beaucoup de touristes étrangers ainsi que la Corse et les territoires d’outre-mer. Pour les acheteurs de résidences secondaires, la rentabilité est un critère primordial, c’est pour cela que si vous souhaitez mettre votre bien en location pour amortir vos frais, il faut préférable de cibler les régions les plus prisées par les touristes.

Quel investissement faire pour un bien en bord de mer ?

Investir en bord de mer offre de multiples avantages, mais pour en profiter il est important de faire les bons choix. Ainsi, après avoir pris le temps de cibler le lieu idéal qui convient à vos attentes, une autre question subsiste : comment investir et quel investissement faire ? La première chose à savoir est que tout dépend essentiellement de vos envies et de vos moyens.

Investissement locatif

De nos jours, l’investissement locatif connaît un véritable succès encore plus lorsqu’il s’agit du bord de la mer. Ainsi, si vous souhaitez investir dans ce domaine, la fiscalité sera un véritable allié. En effet, depuis 2018 la loi Pinel a remplacé la loi Duflot et permet à tous les investisseurs de bénéficier d’un abattement fiscal avantageux en cas d’achat d’un bien neuf voué à la location. De ce fait, l’Investissement locatif clé en main permet d’obtenir un allègement au niveau de l’imposition. Cependant, il faut être en mesure de louer pour un minimum de 6 ans pour bénéficier d’un allègement d’impôt de 12 % du prix du bien. Pour une location de 9 ans, il est de 18 % et de 21 % pour 12 ans. Mais, ces différents allègements répondent à certaines conditions notamment le fait que le bien ne doit pas excéder 300 000 €. Il est aussi important qu’il soit neuf et respecte aussi bien les zones géographiques déterminées que la norme énergétique RT2012.

La résidence principale

Que ce soit pour la retraite, des raisons professionnelles ou personnelles, il existe différentes motivations pour un déménagement dans le littoral. De ce fait, lorsque vous faites le choix de vous installer définitivement, vous n’aurez aucun mal à trouver un bien immobilier en bord de mer. En effet, la vente de votre résidence actuelle pourra constituer un apport suffisant ou nécessaire pour acheter votre nouvelle maison. Par ailleurs, il existe de nombreux avantages pour les acquéreurs de biens anciens. C’est le cas par exemple de la loi Malraux qui permet une réduction d’impôt pour les bâtiments anciens qui nécessitent des travaux de réhabilitation. Dans tous les cas, en faisant le choix d’investir dans une vieille demeure à rénover, vous contribuez à sauver le patrimoine français.

Résidence secondaire

Avec un rythme de vie effréné et un stress quotidien, les vacances sont grandement attendues. Ainsi nombreuses sont les personnes qui souhaitent investir dans une résidence secondaire afin d’avoir un espace personnel où elles pourront passer des vacances reposantes. De ce fait, le choix d’un investissement en bord de mer pour une résidence secondaire est un choix judicieux. C’est un excellent moyen de constituer un patrimoine et surtout, vous avez la possibilité de transformer le bien en résidence principale après la retraite. La résidence secondaire est donc loin d’être un simple achat, il s’agit d’un véritable investissement sur le long terme.

De manière générale, l’investissement immobilier en bord de mer constitue un choix avantageux sur divers plans. Toutefois, avant de faire le choix de votre bien, il est important de prendre le temps nécessaire pour trouver le bien qui convient parfaitement à vos besoins et à votre budget.

SNSM Le partenariat entre la SNSM et Côte & Littoral
nous est apparu comme une évidence.

Les sauveteurs en mer assurent quatre activités opérationnelles : le sauvetage en mer, la surveillance de nos plages, les missions de sécurité civile et la prévention du grand public à la sécurité.

Notre présence sur l’ensemble du littoral breton nous sensibilise au problème récurrent du financement de l’association Les Sauveteurs en Mer bénévoles ont besoin de nous pour :

  • Se former : par exemple, devenir nageur sauveteur nécessite près de 300 heures de formation.
  • Disposer du meilleur matériel pour intervenir en toute sécurité : gilets de sauvetage, tenues de mer, lignes de vie, casques, etc.
  • Entretenir et renouveler leur flotte : pour se rendre au plus vite sur les lieux d'accidents et sauver des vies.

La SNSM n'est pas un service de l'État, mais une association dont le financement repose sur la générosité de donateurs privés.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies qui nous permettent notamment de mesurer l’audience de notre site et de vous proposer des contenus adaptés en savoir plus